Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les jolies choses de ma vie

Les jolies choses de ma vie

Le blog voyage qui va vous inspirer... Voyager... en France, en Europe, au bout du monde... S'émerveiller à chaque instant... Evadez-vous avec moi ! ... Une dose d'écologie, un peu de cuisine, de la lecture... " J'ai décidé d'être heureuse... Vous me suivez ? "


Road trip sur la Côte Est USA : Acadia National Park (3)

Publié par Hélène sur 24 Octobre 2018, 11:19am

Catégories : #Voyages au bout du Monde

Road trip sur la Côte Est USA : Acadia National Park (3)

Troisième volet de notre road trip 2018 sur la côte Nord Est des États Unis, nous voici arrivés aux portes de l'Acadia National Park.

Nous nous y sommes posés 4 jours, le temps d'apprécier la beauté des lieux et aussi de faire un break dans un planning route un peu chargé quand même.

                         Côte Est USA 

                              Acadia National Park

                 

    "L'endroit où les montagnes touchent la mer..."

Surnommé ainsi, parce que la côte est constituée de gros rochers qui tombent à pic dans l'océan, le parc a ce petit quelque chose qui nous rappelle que la nature est quand même grandiose : les sommets de granit rose, les sombres forêts de conifères et les lacs d'eau douce forment un paysage sauvage et envoûtant qui s'étend à perte de vue.

L'Acadia Park, c'est où ?

Sur la côte Est des États-Unis, tout au Nord. En fin de compte, si l'on prend l'autoroute, ce n'est pas si loin de Boston, environ 6 heures de route.

L'Acadia Park, c'est quoi ?

Il comprend une grande partie de l'île des Monts Déserts (280 km2) qui est pratiquement coupée en deux par le fjord de Somes Sound et reliée au continent par un pont, plus les îles au large de la côte du Maine. Il est composé de montagnes, de nombreux lacs et de côtes. La petite ville de Bar Harbor, située à l'entrée du parc est le point de chute de tous les touristes, mais elle reste cependant très agréable.

Pour la minute "culturelle", sachez que Marguerite Yourcenar acheta une maison sur l'île en 1950, y écrivit "Les mémoires d'Hadrien" et y mourut en 1987.

Comment le visiter ?

Bien entendu, c'est en randonnant que l'on s’imprégnera véritablement de la magie des lieux. Mais la Loop Road (superbe route touristique) permettra à tous de découvrir l'essentiel du Parc et ses principaux sites.     

Je vous conseille vivement de vous renseigner avant de commencer votre visite ou vos activités dans l'un des Visitor Center. On y trouve des cartes, des conseils, des expositions...

Des navettes gratuites sillonnent la Loop Road, et des parkings sont prévus sur les sites.

La Loop Road est un circuit de 43 kilomètres. Il faut compter une demie-journée pour en faire le tour. Cependant, préférez partir pour la journée et prenez le temps de profiter des différents sites et points de vue.  Il vous faudra vous acquitter d'un droit d'entrée de 25 dollars par véhicule, valable 7 jours,

Pour les sportifs, le Precipice Trail est un impressionnant chemin de randonnée le long d'une falaise.

Pour embrasser l'immensité des lieux, il vous faut monter en haut du Mont Cadillac, 466m, soit par les chemins (ce que Christophe a fait en enchaînant avec le Précipice Trail), soit en voiture.

Le coucher de soleil est un incontournable. Et même s'il y a du monde, les lieux sont tellement vastes que vous apprécierez. De nombreux sentiers faciles d'accès sont aménagés.

D'autres activités sont proposées : cheval, canoë, escalade... Il y en a pour tous les goûts. Et même la plage est très belle, c'est d'ailleurs la seule du parc qui donne sur l'océan, les autres sont au bord des lacs (n'hésitez pas à pousser jusqu'à Jordan Pond et ses rives paisibles.

Tout au fond, la plage.
Jordan Pond
La plage au bord du lac

S'il y a trop de monde, installez-vous sur les rochers un peu plus loin.

Pique-niquer et se faire dorer au soleil sur les rochers...

De là, part un sentier (Ocean Drive) très facile, qui offre de superbes vues : il est cependant en bord de route et il y a du monde !

 

Bar Harbor

C'est la ville principale, celle où vous logerez certainement. Là, restaurants, boutiques, motels et touristes sont concentrés.

Mais la ville et son port restent néanmoins charmants. Une mention spéciale pour les navettes gratuites et nombreuses misent à disposition. Elles permettent d'éviter de prendre sa voiture (ce qui décongestionne la ville et permet de boire une petite bière sans risque). Elles desservent les différents quartiers mais aussi les principaux sites.

Notre hébergement, les restos...

Nous avons logé à l'entrée de Bar Harbor au Highbrook Motel.

Attention, préférez le bâtiment en retrait de la route, dans le petit bois. 

Tous les matins, au petit déjeuner on a de la visite :)

 

Les chambres sont spacieuses, impeccables. Comme dans tous les motels du coin, il faut aller chercher sont petit déjeuner à l’accueil. Typiquement américain et correct. La navette s'arrête devant. Le choix est tellement large qu'il est difficile de vous conseiller : il y a des hôtels qui ont une vue superbe sur l'océan, il y a ceux qui sont en plein centre ville... La convivialité de la terrasse qui borde les chambres permet de jolies rencontres, telle celle que nous avons faites avec des randonneurs avec qui nous avons partagé vin, fromage et anecdotes.

Pour se restaurer, boire un coup, là encore le choix est vaste. Nous qui aimons être dehors, nous avons aimé la terrasse du McKays.

L'ambiance et les burgers du Leary's Landing Irish Pub étaient au top.

Mention spéciale pour la brasserie Atlantic qui nous a permis de déguster les bières locales dont la fameuse bière aux Blueberry.

 

Combien de temps faut-il y passer et quand y aller ?

Cela dépend de ce que vous voulez y faire. Si vous voulez randonner, profiter d'une activité, d'une journée de contemplation et faire la loop road, je dirais qu'il faut rester entre 3 et 5 jours pleins. Mais si vous êtes de passage, une ou deux journées suffiront en suivant la loop road. Ce serait dommage quand même. Pour les saisons, attendez le début de l'été (pour des raisons de météo), tout l'été est parfait bien que touristique, et j'imagine que l'automne doit y être merveilleux.

C'en est fini de cette présentation de l'Acadia National Park et j'espère que je vous ai donné envie d'y aller. C'est vraiment une destination nature merveilleuse.

Pour rappel, notre itinéraire complet est là : Road trip 2018... Le Nord Est des Etas-Unis : carnet de route (1)

Et le détail de la première partie du voyage ici : Côte Est USA : de Boston à Acadia National Park (2)

N'hésitez pas à me dire si cet article vous a donné envie d'aller là-bas et à me poser des questions si besoin.

Je vous laisse avec cette vue magnifique et vous retrouve très vite pour vous parler des Whites Moutains.

Road trip sur la Côte Est USA : Acadia National Park (3)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joel 13/11/2018 10:49

L’Acadia National Park regorge de belles plages et il est possible d’y faire plusieurs activités. Ma femme et moi avons visité ce parc national l’an passé accompagné de nos deux enfants. Comme nous ne voulions pas toucher à nos économies, nous avons préféré nous référer à une simulation sur https://www.sofinco.fr/simulation-credit.htm pour juger de notre solvabilité avant d’emprunter. Et le plus drôle dans tout cela, c’est que nous sommes retournés avec une bonne partie de la somme empruntée. Nous pensions qu’un tel voyage nous coûterait une fortune, mais c’était finalement l’une de nos plus belles aventures, en plus d’être abordable.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents