Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les jolies choses de ma vie

Les jolies choses de ma vie

Le blog voyage qui va vous inspirer... Voyager... en France, en Europe, au bout du monde... S'émerveiller à chaque instant... Evadez-vous avec moi ! ... Une dose d'écologie, un peu de cuisine, de la lecture... " J'ai décidé d'être heureuse... Vous me suivez ? "


Et si on disait NON au black Friday ?

Publié par Hélène sur 21 Novembre 2018, 18:19pm

Catégories : #Ecologie

Et si on disait NON au black Friday ?

Black Friday... Depuis quelques jours ce mot est dans toutes les bouches. Et pourtant, depuis quelques jours aussi, la France gronde son mécontentement face aux difficultés financières. Paradoxe ? Le 17 novembre, beaucoup appelait à une journée "morte", sans achats. Huit jours plus tard, beaucoup sont prêts pour une débauche d'achats !

Alors, si on disait NON au Black Friday ?

"Vendredi Noir", importé des US. Pour le meilleur ou pour le pire ? Ce 23 novembre, les consommateurs vont se ruer dans les magasins et sur les sites de vente en ligne : Est-ce qu'il n'y a pas là une incohérence face à la crise financière et surtout écologique que nous subissons ?

Faut-il participer à cette frénésie d'achats, cette envie de posséder tout et n'importe quoi, parce que c'est tendance, parce que c'est soldé ? En ai-je vraiment besoin? Serais-je plus heureux(se) après ? Combien de temps ce bonheur va-t-il durer ? Que me faudra-t-il ensuite pour me combler ?

 

A qui profite le Black Friday ?

Vous avez l'impression de faire de bonnes affaires. Et pourtant, selon une étude d'UFC-que-choisir, les promotions de cette journée ne correspondent réellement qu'à des réductions de 2% en moyenne !

Ce jour là, vos enseignes préférées vont faire des bénéfices records.

Alors qui se fait avoir ? Nous, les consommateurs, poussés à acheter des biens matériels, du tout jetable, à grands renforts d'artifices commerciaux.

Peux t-on s'opposer au Black Friday et au Cyber Monday ?

Comment adopter une conduite cohérente face aux impacts environnementaux de ces journées ?

Parce que oui, ne nous voilons pas la face : ce jour là, les vêtements font partie des articles les plus vendus, ce qui génère déchets, pollutions chimiques issues des usines ou des pesticides utilisés dans les champs de coton, usage intensif d’eau et d’énergies sources de réchauffement climatique. Or, le recyclage ne suit pas.

Alors, on fait quoi ?

On boycotte le Black Friday, le Cyber Week-End  et le Cyber monday. On fuit les centres commerciaux. On soutient nos petits commerçants et artisans. On soutient ceux qui s'organisent pour résister à ce phénomène du "toujours plus" et qui nous proposent une alternative : les associations caritatives ( Emmaüs ...), les ressourceries, les répare café, les ventes entre particuliers...

L'an dernier, certaines enseignes ont soutenu ce mouvement du "NON", telle la Camif qui a fermé ses portes et dont les employés ont donné leur temps à des associations ce jour là.

On se renseigne :

  •  sur le Réseau Envie (qui est un réseau d'entreprises de l'économie sociale et solidaires présentes partout en France).
  • Sur la règle des 5 R, à suivre dans l'ordre pour réduire ses déchets.
  • En tapant Green friday dans la barre de son navigateur et on se fait sa propre idée.

Au moment où j'écris ces lignes, les mails,les sms arrivent en masse pour m'inciter à dépenser mon argent vendredi.

Alors , vendredi je dirai NON à la surconsommation parce que notre planète ne peut plus se le permettre.

Et je m'offrirai le luxe d'un GREEN FRIDAY

Et vous ? Plutot Green ou Black Friday ? (Promis je ne vous en voudrais pas :)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valérie 22/11/2018 06:52

Je n’ai qu’un mot : BRAVO !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents