Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les jolies choses de ma vie

Les jolies choses de ma vie

Le blog voyage qui va vous inspirer... Voyager... en France, en Europe, au bout du monde... S'émerveiller à chaque instant... Evadez-vous avec moi ! ... Une dose d'écologie, un peu de cuisine, de la lecture... " J'ai décidé d'être heureuse... Vous me suivez ? "


"La servante écarlate" : mon coup de coeur littéraire du printemps.

Publié par Hélène sur 18 Avril 2018, 16:14pm

Catégories : #Pêle-mêle

"La servante écarlate" :  mon coup de coeur littéraire du printemps.

Je suis emballée par ce roman qui sort de mes habitudes littéraires! La science fiction, j'en lisais lorsque j'étais ado, puis je me suis lassée. Mais, "la servante écarlate" est-il vraiment un roman de science fiction ?

Le résumé

Dans un futur (proche, lointain ?), la fécondité a tellement baissé, que la république de Gilead, fondée par des fanatiques religieux, a réduit les quelques femmes encore fertiles au rang d'esclaves. Leur rôle : la reproduction. Vêtues de rouge, elles mettent leur corps au service de leur Commandant et de son épouse.

L'héroïne du roman, renommée  Defred, est une Servante écarlate. Elle n'a aucun droit. Elle raconte peu à peu son histoire, son quotidien, se souvient de sa vie d'avant, du temps où les femmes avaient des droits, de sa famille : Luke, son mari ; sa fille, Moira ; sa meilleure amie, sa mère...

L'auteure

Margaret Atwood a écrit ce roman plusieurs fois primé et comparé au "1984" de Georges Orwell, en 1985. Il est depuis devenu un classique (que je viens seulement de lire !)

Il s'agit de la première dystopie de l'auteur. Pour info, une dystopie est "un récit de fiction décrivant une société imaginaire qui empêche ses membres d'accéder au bonheur".

Autres livres de l'auteure : son premier roman "La femme comestible" publié en 1969, dans lequel elle aborde déjà les thèmes de l'aliénation de la femme et la société de surconsommation.

En 1998, "Captive" ; en 2002 " Le Tueur aveugle" ; puis la trilogie MaddAddam avec le "Dernier Homme", "Le Temps du déluge" et "MaddAddam" (2005, 2012 et 2014).

Au sujet de son roman, Margaret Atwood a écrit :

«Je m’étais fixé une règle: je n’inclurais rien que l’humanité n’ait pas déjà fait ailleurs ou à une autre époque, ou pour lequel la technologie n’existerait pas déjà. Je ne voulais pas me voir accusée de sombres inventions tordues, ou d’exagérer l’aptitude humaine à se comporter de façon déplorable.» 

Pourquoi il faut lire "La Servante écarlate" ?

Parce que le quotidien décrit par l'héroïne est effrayant. Parce qu'il ne semble pas si impossible que cela. Parce que qu'il nous rappelle que nos libertés ont été chèrement gagnées et qu'elles sont fragiles.

Extraits :

"Nous vivions, comme d'habitude, en ignorant. Ignorer n'est pas la même chose que l'ignorance. Il faut se donner de la peine pour y arriver."

"L'humanité est tellement adaptable, disait ma mère. C'est vraiment renversant de voir à quoi les gens peuvent s'habituer, pourvu qu'ils aient quelques compensations."

"Quand le pouvoir est rare, toute parcelle de pouvoir est tentante."

Pourquoi j'ai adoré ce roman ?

J'ai acheté "La servante écarlate" par hasard, à la Fnac, car il y était présenté.

J'ai adhéré à la plume de l'auteure : le style est concis, mordant. J'ai ressenti une espèce de pesanteur pendant toute ma lecture, une oppression. Cela m'a d'ailleurs dérangée au départ pour devenir addictif. (Certains prendront peut être cela pour de la monotonie). La description de ce que vit Defred est traitée de manière neutre par l'auteur, ce sont des faits, à nous de nous faire une opinion.

Je déplore juste que dans le résumé, on fasse allusion à des "esclaves sexuelles", ce qu'elles sont bien entendu, mais qui peut induire en erreur certains lecteurs quant aux scènes qu'ils ne trouveront pas dans ce livre. Je n'aime pas non plus le bandeau racoleur qui a été ajouté afin de relancer les ventes de ce livre.

Et puis bien sur, ce livre pose de vraies questions et ne peut nous laisser indifférent. Impossible de deviner qu'il ait été écrit en 1985, ce roman n'a pas pris une ride!

Et, pour prolonger le plaisir, ou pour ceux et celles qui n'aiment pas lire :)

Le livre a été adapté au cinéma sous le même titre : "The Handmaid's Tale" en 1990.

Il a fait récemment l'objet d'une série télévisée, la saison 2 arrive prochainement. Les critiques sont plutôt positives.

Je ne sais pas si vous avez eu l'occasion de lire "La servante écarlate", mais si cela est le cas, je suis curieuse d'avoir votre avis.

Et si vous ne l'avez pas lu, vous en ai-je donné l'envie ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Prudhomme 06/06/2018 04:26

J'ai lu la "servante écarlate" et je n'ai pas aimé du tout.....
Ce qui m'a dérangé le plus, c'est la traduction que j'ai trouvée très mauvaise, le niveau littéraire insuffisant (j'ai même relevé de nombreuses fautes de syntaxes)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents